Pimpf
Sémic : Fantask N°3 (Juin 2001) - 19 FF
Fantask N3 Couverture de Ciro Tota

Et voilà le N°3 ! Bizarrement, il semblerait que certains comic-shop soient servis avant les autres (plus d'une semaine quand même), mais il est arrivé. Tout d'abord, la couverture : Photonik en duo avec Ozark sous la plume de Tota, c'est le doux mélange de la nostalgie de mes 15 ans allié à un graphisme dynamique. Les couleurs des frères Péru collant bien à l'ensemble, il y a tout lieu d'être satisfait.

On retrouve (toujours avec plaisir) Nathan Never, Homicron, Fantask'Force, Ozark, MonkeyMan et O'Brien, la planche humoristique de Crisse et... WAMPUS !!! On commence à s'habituer aux nouveaux personnages ou au moins à leur nouvelle identification, le rédactionnel est toujours aussi intéressant et complémentaire des BD. Ca, c'était les bonnes nouvelles, car il y en a des mauvaises. La première : Fantask passe trimestriel ! La raison n'est pas donnée, mais on se doute bien qu'il s'agit d'un déficit du nombre de lecteurs. Dans le même registre, la qualité du papier a nettement baissé pour revenir à celles des PF. Si la survie du titre est à ce prix, pourquoi pas...

Nathan Never : "Le monolithe noir" (2ème partie) par Medda, Serra, Vigna & Bonazzi
Pénélope Peabody, la voisine de Nathan lui demande asile en attendant le retour de ses tantes. Il accepte, mais il doit s'en aller pour résoudre l'énigme de la bobine du film "2001, l'odyssée de l'espace" qu'on lui a envoyé. Nathan Never la confie à Mac un robot réparateur afin qu'il le transfère sur un support lisible plus facilement. Pendant ce temps des intrus pénètrent chez lui et kidnappe Pénélope pour l'échanger contre la fameuse bobine...
Nathan Never qui nous fait mariner dans notre jus avec cette histoire coupée en trois dont ne connaitra le dénouement que dans 3 mois. Arghh! Pour le reste, Bonelli nous fait encore une démonstration qu'un bon scénario ce n'est pas 80% de bagarre !

Le Dossier Homicron : "L'ombre du passé" Scénario de Jean-Marc Lofficier, Dessins de J-J Dzialowski.
On avait laissé nos héros en piteuse situation, prisonnier de CRIMEN. Situation qui ne s'arrange pas quand Rick Ross, le chef de cette organisation décide de les balancer dans le vide. C'est à ce moment que survient Jean Brume, autre héros oublié de l'univers Lug. Son arrivée redonne une chance à nos héros de s'en sortir...
On aperçoit dans cet épisode le temps d'une vignette, le Gladiateur de Bronze, Phénix, Mister Song, Zembla et un autre héros masqué que je n'ai pas identifié. Toujours beaucoup de bagarres dans cette épisode où l'encrage de JJD se fait parfois erratique.

Wampus : "Le sacrement du mal" Jean-Marc Lofficier & Luciano Bernasconi
Le retour tant attendu de Wampus. Pendant que Jean Sten se remet péniblement d'avoir tué Magdalena, Wampus erre de corps en corps jusqu'au Vatican où il déclenche son courroux contre le cardinal Faria, mais celui-ci semble posséder une arme inattendue. Wampus se transforme alors en tyranosaure...
Le trait élégant de Bernasconi de retour sur ce personnage mythique. Rien que du bonheur. Vivement la suite !

Ozark : "L'enfant et les sortilèges" scénario de JM London, dessins de Chris Malgrain
Première surprise, ce n'est plus JJD qui est au pinceau, mais Chris Malgrain et dans une histoire particulèrement étonnante où l'on peut voir des lapins chasser un chasseur ou un nounours géant jouer à Godzilla. La chute est surprenante, l'histoire bien menée, mais quand verra-t-on Ozark dans un épisode où il ne se bat pas 8 pages sur 10 ? Un épisode aux relents bien moins mystique et torturé plutôt sympathique (mon préféré des 3 en tout cas).
NB : le lecteur attentif pourra même y voir un Pokemon, Spiderman, la Torche et Mikros.

Fantask Force : "Rien ne stoppe la machine" scénario et dessins de Reed Man.
Caro appelle son frère car elle va participer à une manifestation à Gdansk. Son frère décide d'y aller aussi, accompagné du Gondolier Noir, mais le Silure les y attend...
L'auteur mêle ses personnages à une manifestation (La Machine) existant réellement à laquelle il participe. Le dessin est toujours aussi sympa (style Mitton-Kirby), mais le scénario est un peu confus dans cet épisode qui semble tronqué.

Zone 51 de Crisse. Un court intermède humoristique d'une page.

Monkeyman & O'Brien :"I was the alien" par Art Adams
Une soucoupe volante atterrit dans un cimetière. Monkeyman et O'Brien décide de s'en mêler au grand dam de la police

Un article sur les coulisses du SemicVerse, un autre sur "La Machine", la manifestation de rue à laquelle est mêlée Reedman qu'on aperçoit dans son épisode de Fantask Force et un dernier sur l'âge d'or des pulps.

D. Vallet


© Pimpf? le 15/06/2001. Proposer un site