Pimpf
Sémic : Yuma N°1 (Juin 2002)
Yuma N°1 Couverture de Christophe Malgrain avec couleurs des frères Péru.
Après l’interruption de Fantask, les éditions Semic tentent le lancement d’un nouveau petit format en reprenant le nom d’une revue qui avait permis de faire connaître Zagor et le Petit Ranger. Dans ce nouveau opus, non seulement les premières aventures de Miki le Ranger, un héros de BD qui a séduit des générations de lecteurs, sont rééditées, mais aussi de nombreux récits inédits sont inclus. Une bonne surprise que cette nouvelle publication, et dont j’espère à la fois une durée assez longue et de nouveaux lecteurs

ON L’APPELLE LARAMI (1er épisode) : " L’enfer de la Sierra Madre " (scénario et dessins de Milan Miletic et adaptation de J.M. London). Larami est un nouveau héros de western créé par un studio yougoslave à la suite d’un contrat avec les éditions Lug dans les années 1980, et dont les histoires sont restées inédites à ce jour. Ce premier épisode est bien mené avec un bon rythme de narration et un style proche des westerns modernes tels que Blueberry ou Jonathan Cartland. Bill Kerny, surnommé Larami dans l’Ouest sauvage, a pour mission de retrouver un convoi d’or et d’argent volé par un gang d’hommes masqués et il est sur la piste d’un caissier parti brusquement en prenant un train en compagnie d’une femme et de quelques hommes armés.

MIKI LE RANGER (1er épisode) : " Les rangers du Nevada " (scénario et dessins de Esse-G-Esse). Le premier épisode d’une série mythique enfin réédité : on y découvre un jeune garçon courageux et téméraire qui s’engage dans les Rangers du Nevada à la suite de la mort de son tuteur, le Sergent Clem Britton, et qui monte vite en grade. Sa première mission est d’arrêter la bande du " Vautour ", responsable de nombreux délits et aussi du meurtre du sergent Clem, en compagnie d’un vieux ivrogne, Double Rhum ; mais Miki rencontre de nombreux obstacles sur son chemin et doit délivrer Susy, la fille du Colonel Brown, qui a été enlevée par cette bande. Malgré le fait que cette histoire a été réalisée il y a 50 ans, elle n’a pas trop vieilli et reste étonnamment encore sympathique à lire. A rédécouvrir ou à découvrir pour les générations plus jeunes qui n’ont pas eu le privilège de connaître Miki.

LE RESISTANT (1er épisode) (scénario de François Corteggiani et dessins de Jean-Yves Mitton)
Une histoire de science-fiction bourrée d’action et restée inédite depuis presque vingt ans, car prévue à l’origine dans le défunt magazine Pif Gadget, et que Semic a l’heureuse initiative de publier dans ce nouveau magazine. Et c’est vraiment une bonne surprise ! On y retrouve l’excellent Jean-Yves Mitton aux dessins qui nous avait régalés avec Mikros quand c’était publié dans MUSTANG et TITANS. L’histoire, en gros, est celle d’un bon père de famille qui va découvrir un groupe d’extra-terrestres belliqueux (qui ont justement une certaine ressemblance avec des ennemis de Mikros-NDE : les SVIZZ-) mais dont le seul but est d’envahir la Terre. Comment un seul individu va-t-il faire pour arrêter ces extra-terrestres.

LES CONTES DU SEMICVERSE (1er épisode) " Facelift " (scénario de J.M.London, dessins de J.-M. Arden et supervision de Terry Stillborn). Un court récit qui permet de retrouver un ancien ennemi de Zembla guéri de nombreuses blessures et recouvert d’un nouveau visage grâce au docteur Facelift, un médécin payé par un sénateur corrompu, ennemi de Zembla et Ozark.

LES CONTES DU SEMICVERSE (2ème épisode, 1ère partie) " Starlock " (scénario de Jean-Marc Lofficier et dessins de Luciano Bernasconi). Pour connaître un peu plus les origines du futur " Stranger ", Jean-Marc Lofficier dresse dans ce récit un remontage des anciens épisodes de l’astronaute Nick Thaler habité par un puissant extra-terrestre, Starlock, parus à l’époque dans MUSTANG n°172 à 178 avec des dessins du légendaire Luciano Bernasconi.

PHENIX (2ème épisode) : " La nuit du léopard " (scénario de Jean-Marc Lofficier et dessins de Mariano de la Torre). Au début de cet épisode, on retrouve la justicière du Semicverse enchaînée au-dessus d’une cuve de liquide bouillant. Dans quel pétrin s’est-elle fourrée encore, en tentant d’arrêter dans une usine du groupe Morgwyn un prétendu cambrioleur masqué qui s’appelle le Léopard ? Qu’est-ce que celui-ci cherche à prouver en cambriolant les usines de ce même groupe ? Une histoire rondement bien menée et bien servie par les dessins d'un inconnu espagnol qui utilise très bien le style " comics ". Son nom ? Mariano De La Torre, un talent à suivre…

Sans oublier :

  • le billet d’humour de Delzant ;
  • L’histoire de la Science-Fiction : le second âge d’or, suite des articles précédemment publiés dans le défunt Fantask et écrits par Philippe Castelneau ;
  • Le coup de cœur de la rédaction decerné aux films de l’univers de la Guerre des Etoiles (ou " Star Wars ") écrit par Jean-François Porcherot ;
  • Une nouvelle de science-fiction écrite par Alex Nikolavitch : " Débarquement "

F. Anger

Sémic

ARCHIVES

Préview Yuma N°1

Sémic


© Pimpf? le 17/06/2002. Proposer un site