Pimpf

Message

Collection Lug : Le dossier Homicron

Couverture de Arnaud Boidoiron et dos de couverture de Steve Rude.

LE DOSSIER HOMICRON (scénario de Jean-Marc Lofficier et dessins de Jean-Jacques Dzialowski).

Frank Universal et Sally Swift, agents du WSU (le service écologique de l’ONU), tombent sur une mallette du WSU, après avoir empêché un groupe de malfaiteurs de réaliser un cambriolage. Dans cette mallette, ils trouvent un dossier intitulé The Homicron File, dont l’un des deux disques est manquant. Ce dossier raconte l’histoire de l’extra-terrestre super-héros Homicron arrivé sur Terre à la suite d’une dérive d’une capsule spatiale dans l’espace. Or, ces disques intéressent de nombreuses personnes. A commencer par des extra-terrestres Kyrosiens, ennemis jurés d’Homicron, qui attaquent Frank Universal et Sally Swift ; fort heureusement, ceux-ci vont avoir l’aide des agents secrets du CLASH. Mais l’organisation criminelle CRIMEN, fort intéressée par les pouvoirs de Homicron, va intervenir dans la bataille entre le CLASH et les Kyrosiens pour enlever celui-ci.

Voici le récit en cinq épisodes (les quatre premiers publiés de prime abord dans FANTASK n°1 à 4 et un cinquième inédit, intitulé « Transition », et dont certaines planches ont déjà été publiées dans l’épisode STRANGERS #0 de PLANETE COMICS n°14) qui relate l’origine du Homicron féminin. Homicron féminin ? En effet, le premier Homicron, un extra-terrestre, est apparu pour la première fois en 1972 dans FUTURA n°1 à 8, et est revenu récemment grâce au relancement du Semicverse par Jean-Marc Lofficier. Ce nouveau Homicron va faire partie du groupe des Strangers,comme l’on pourra remarquer dans le cinquième épisode, où elle affronte le gigantesque Titanus, ennemi du Gladiateur de Bronze, un autre héros du Semicverse. En tout cas, ce récit est bourré d’action et de suspense, avec un rythme effréné et un style dynamique, permettant de découvrir des personnages attachants et bien décrits sans avoir la necessité de connaître leurs précédentes aventures publiées dans des anciens pockets des éditions Lug (par exemple, les premières aventures de Frank Universal et Sally Swift ont été publiées dans ZEMBLA n°246 à 263).




FRANK UNIVERSAL (scénario de Jean-Marc Lofficier et dessins de Jean-Jacques Dzialowski).

Une histoire parue à l’origine dans YUMA n°4 qui permet de retrouver Frank Universal, retenu prisonnier dans un château, et son inséparable compagne, Sally Swift, venue à la rescousse de celui-ci. Les deux agents du WSU se trouvent aux prises avec le terrible Nécromant et la venimeuse Tarentule, ennemis que l’on revoit par la suite dans STRANGERS n°4.

Cet petit album en noir et blanc, second opus de la collection Lug permettant de découvrir des BD parues dans les pockets Semic, offre aux lecteurs l’occasion de découvrir l’art de Jean-Jacques Dzialowski qui utilise avec parcimonie le noir et blanc et qui dessine aussi bien les scènes d’action que les scènes intimistes. A noter que le portrait du dessinateur comporte une certaine maladresse ; Jean-Jacques Dzialowski est non seulement un dessinateur très talentueux, mais aussi fort sympathique.

Homicron est en vente en souscription chez l’éditeur Semic ( www.semic.fr.st ) et aussi dans les salons BD et certaines librairies spécialisées.
Juin 2003 - 6 Euros

Franck Anger


© Pimpf? le 07/07/2003. Proposer un site