Pimpf

Message

Mon Journal : Trophée : Le sport qui gagne
Trophée est une des nombreuses revues de Mon Journal axées sur le sport. On y retrouve surtout des séries de football d'origine britannique.

Les revues :

Trophée : 87 numéros de février 1971 à mai 1990.
Revue publiant des séries sportives, principalement axé sur le football. Les deux séries phares étant "Romano" le jeune footballeur gitan jouant pieds nus de Tom Tully (scénario) et Francisco Solano Lopez (dessins) et "Hamish la foudre", le footballeur écossais aux shoots meurtriers "Hot Shot Hamish" dans la version originale. Deux bandes d'origines britanniques.

Spécial Trophée : 12 numéros de novembre 1986 à novembre 1989. Quelques séries disparates, mais essentiellement des récits complets sportifs d'origine britannique.

Les séries princiaples :

Pour une fois, la série principale ne porte pas le nom de la revue. Il faudra d'ailleurs attendre le N°21 pour la voir débuter et elle sera remplacée à partir du N°71 par les aventures de Mousie le footballeur rondouillard. On peut aussi parler de "Romano" qui est encore une création du tandem "Tom Tully-Francisco Solano Lopez" et qui est excellente.
Trophée N°3
Hamish la Foudre : N°21 à 70. Série anglaise appelée "Hot Shot Hamish" parue dans la revue "TIGER".

Trophée N°32 avec Hamish la Foudre L'équipe écossaise de football de Princes Park qui végète au bas du classement est en "vacances" dans une île des Hébrides pour se remettre en forme, physiquement et mentalement. Dans une auberge ils font la connaissance avec un grand benêt hyper-costaud du nom d'Hamish Balfour. L'entraîneur de Princes Park voit le colosse et lui propose de faire un essai. Impressionné par sa force il le signe dans son équipe. Hamish Balfour se distingue par son tir particulièrement puissant surnommé "boulet de canon". On le voit donc marquer quantité de buts, perforant les filets adverses à travers le monde où son équipe part régulièrement en tournée, parfois accompagné de son père aussi excentrique que têtu et de "Tonton", son mouton. Hamish, quant à lui, est plutôt du genre gentil, mais un peu naïf.

Romano : (Tom Tully & Francisco Solano Lopez) : N° 15 à 46. Romano est un gitan de la tribu des Lengros, possédant une usine de jouet dont la principale occupation est le football. Un sport où il excelle bien qu'il joue pieds nus. On peut donc le suivre à travers les péripéties de son équipe de Highboro. Romano est également très superstitieux et Morag, la sorcière de sa tribu a une grosse influence sur lui. Il est aussi extrèmement mysogyne, voire macho.
Série anglaise appelée à l'origine "Raven on the Wing" et parue dans la revue "VALIANT" sur 10 épisodes de 1968 à 1975.

Deux auteurs : Ennio & Vladimiro Missaglia

Ennio et Vladimiro sont deux frères. Ennio (1930-1993) écrit les scénarios tandis que Vladimiro les dessine. En fait, Ennio a beaucoup plus travaillé que son frère avec une multitude de dessinateurs, tandis que ce dernier a connu essentiellement le même scénariste. Dans Trophée, ils nous gratifient d'une série assez peu intéressante avec "Ray Champion", mais on leur doit aussi "Brigade OVNI" qui est paru dans les revues "Espace" et "Sunny Sun".

En 1962, ils travaillent aussi sur une bande héroïco-humroristique appellée "I tre marines" racontant les aventures de trois marines au Mexique. Elle sera publié en "strisce" en supplément de Tex chez Bonelli.

De 1966 à 1981, ils publieront aux éditions Jeunesse et vacances Kali. C'est un clone de Tarzan évoluant dans les forêts vierges de l'Inde. En Italie, ce personnage se nomme "Kriss". La compagne de Kali, Zora, donnera son nom à un trimestriel qui publiera d'autres récits inédits de ces personnages (1967-79).

A partir de 1978, ils travaillent encore ensemble sur les Mister No N°42, 43, 44 (édition italienne), puis Ennio seul réalisera les scénarios des épisodes 45 à 47, 53 à 56, 68, 69, 92 à 94, 108 à 110, 119 à 122 & 223.

En 1979, Ennio imagine la série "Judas" pour Bonelli et il charge Vladimiro et Ivo Pavone du dessin. Un western où le "héros" n'a pas que des bons côtés, mais qui ne rencontrera pas le succès à cause de dessins un peu bâclés et de scénarios trop délayés. Elle s'arrête en 1980, mais sera quand même publiée en Suède et au Brésil, où le héros est rebaptisé : "Chacal". On peut lire les aventures de Judas dans Long Rifle sous le nom de "Sans Pitié".

En 1982 Ennio imagine "Gil" (chez Bonelli) un autre héros de western qui hérite de Judas la même équipe d'auteurs. Par contre, les couvertures seront confiées à Vincenzo Monti. Là encore, les ventes s'avèreront insuffisantes dans une Italie bédéphile en crise. Gil ne durera que le temps de 11 numéros. En France, cette série a été publiée dans Long Rifle également.

On peut les lire aussi sur un autre western intitulé "West" qui semblent être la "Route de l'Ouest" dont ils réaliseront quelques épisodes
Chacal N°1
Ils ont aussi réalisé des BD érotiques parues chez Elvifrance : Drôlesses, Histoires Noires, Histoires Sanglantes, Incube, Jaguar, Meufs, Odine, Série Blanche, Série Grise, Série Orange, Série Verte, Infernal BD (en Grand Format).

Vladimiro dessinera aussi "James, Capitaine Flibuste" qui est paru dans Blek (N°26 à 40).

Plus récemment, Vladimiro a goûté au dessin animé avec "Le avventure di Bertoldo" où il fit le dessin, mais aussi le scénario.

En 1997, il réalise seul "Venezia. La storia, la leggenda" qui est une BD sur l'histoire de la ville de Venise dont il existe aussi une version anglaise.

Insolite :

En novembre dernier, un site internet écossais de football a proposé un sondage pour savoir qui devait remplacer le sélectionneur national. Parmi les postulants proposés, il y avait "Hamish Balfour". Et devinez qui a remporté le suffrage avec plus de 45 % de voix ?

Ce même Hamish qui a tellement marqué les esprits outre-manche qu'il est fréquemment cité lorsqu'on parle de frappes foudroyantes, les journalistes ou chroniqueurs utilisent des termes comme "shoot dans le style d'Hamish Balfour".

Les séries Annexes :

Bubule et Grignotte : N° 54 . Bubule est une chouette poursuivant de son appétit la souris Grignotte qui ne se laisse pas faire. Une série de courtes histoires humoristiques.

Buteur de Choc (Fred T. Holmes) : N°58 à 65. Jimmy Weston est un footballeur surnommé "Cannonball", mais il est aussi très doué pour la musique au sein de son groupe des "New Rockers" sous le pseudonyme de Cagey Cannon, malheureusement les deux ne sont guère compatibles. Une situation qui semble ne pas durer car Jimmy choisira finalement le foot.
"Shoot, Cannon !" est une série anglaise parue dans la revue "TIGER".

Capt'ain Vir-de-Bor (Michel Giroud) : N°7
Sans doute la série "bouche-trou" la plus utilisée de Mon Journal (avec Diavolo), on la trouve aussi dans Capt'ain Swing, Marco Polo, Safari et... et j'en oublie sûrement.

Dr Wells ou Robert Redford ? Docteur Wells : N°51 à 54. Le docteur Wells exerce son métier en Asie et il est souvent confronté à des situations particulièrement compliquées, voire franchement aventureuses. Il utilise des talents de médecin et son intelligence pour se sortir de tous les traquenards.
Le dessinateur a visiblement pris le visage de Robert Redford pour camper son docteur Wells et peut-être même d'autres acteurs pour certains personnages secondaires. Une série réaliste originale et intéressante.

Fanas de Foot : N°66 à 70. John Smythe, Ralph Howells et Jamie Baird sont trois jeunes mordus de football. Ils sont pris dans le centre de formation de l'équipe de Mellingham et souhaite y faire carrière, mais tout n'est pas si facile...
Football d'abord : N°79 à 87.

Jeu de Massacre : N°66 à 87. Série qui est aussi parue dans les derniers numéros de la revue "Super Force". Le scénario est sans doute de Tom Tully et l'histoire fait suite aux "Héros de Harlem" paru dans Antares. Joe Taggart est un ancien footballeur professionnel, mais les sports classiques ont disparu au profit de sports ultra-violents comme le "Jeu de massacre", une sorte de "Rollerball" où les morts sont légions. En général, ce sont des prisonniers qui s'y collent car on leur promet des remises de peine, voire même la liberté. Suite à une bagarre, Taggart est envoyé en prison et on l'enrôle (malgré lui) dans l'équipe...

Le Collège Butterfly (Francisco Solano Lopez) : N°7 à 14. Série anglaise parue dans la revue "Smash" sous le nom "Master of the Marsh".
Quand Mr Goodey prend la direction du collège Butterfly, il ne sait pas encore qu'il est peuplé de garnements intenables menant une vie impossibles aux professeurs et à ses prédécesseurs. A tel point qu'il est le dixième directeur en trois ans. A son arrivée, le collège est dans un état déplorable, du aux dégradations commises par ses élèves. Goodey décide de prendre les choses en main et commence par une balade dans la marais avoisinants. Des marais hantés par une espèce d'ermite redouté par la population locale qui est surnommé : Patchman. Durant la promenade, Peter Reeves, Brian Lacey et John Banning ses deux acolytes quittent le cortège pour faire l'école buissonière, mais quand ils lancent des pierres à des castors, survient Patchman. Ce colosse a le pouvoir de parler aux animaux et de s'en faire obéir. Dès lors, Patchman décide d'aider Goodey à mettre aux pas ces élèves récalcitrants et au premier rang desquels, Peter Reeves. Une tâche qui va s'avérer d'autant plus difficile que Patchman n'est guère apprécié auprès des autorités locales.
Patchman a une idole absolue : Hereward le conquérant, qui est son modèle et sa référence unique.
Seulement 8 épisodes de cette série étonnantes sous la plume particulère de Solano Lopez.

Le Gagneur : N°47 à 65. Phil Grey est un brillant footballeur louant ses services à diverses équipes contre monnaie sonnantes et trébuchantes, mais il lui arrive aussi de rendre service gratuitement pour des amis. On le voit donc effectuer un ou plusieurs matchs pour des équipes à chaque fois différentes avec une prime pour chaque but marqué. Il va sans dire qu'il marque énormément de buts et qu'il finit toujours par gagner. Une série qui se veut réaliste, mais qui n'est guère convaincante.
NB : A noter que Phil Grey devient Jon Stark sur les derniers épisodes !!!

Les Bolides : N°10 à 13. Mais aussi dans En Piste (1ère série) et Akim (N°256 à 291)

Les Lions d'Haversham : N°26 à 32. Toff Morgan, entraîneur -borgne- de l'équipe des "Lions d'Haversham" a choisi ses joueurs parmi d'anciens détenus doués pour le football, trouvant là un moyen de se racheter et de se réinsérer. Parmi l'équipe dirigeante, Reg Jessup ne rêve que de prendre la place de Morgan et de virer les anciens taulards qu'il n'apprécie pas beaucoup. Une série anglaise.

Les Totoches : N° 12 à 19, 21 à 25. Série anglaise parue dans "Tiger" sous le nom de "The Tigers"

Mimile : N°7. Le chat de luxe que l'on a pû lire aussi dans Capt'ain Swing occasionnellement. Courtes histoires humoristiques d'une à trois pages.

Mousie l'Eclair : N°71 à 87. Kevin Mouse, surnommé "Mousie" est un footballeur petit et rondouillard d'une rapidité foudroyante et d'une efficacité redoutable. C'est une série anglaise appelée "Mighty Mouse".

Ray Champion (Ennio et Vladimiro Missaglia) : N°33 à 41. Ray Champion est un... champion de Formule 1, réussissant la prouesse de gagner toutes ses courses tout en faisant croire à un certain suspense... Il est jeune, beau, riche, célèbre et il lui reste un peu de temps pour secourir la veuve et l'orphelin. Joliment dessinée, cette série pêche par un scénario plus qu'insignifiant, c'est une espèce de sous-Michel Vaillant en plus manichéen encore.
Série italienne parue dans le Corriere della sera.

Red Skate (Angelo Ricci & Fuschino) : N°55 à 57, mais aussi dans Yataca et Skaters. Très joliment dessinée par un auteur déjà vu dans Martin Mystère et Mister No. Les aventures d'un champion de skate-board avec une très légère pointe d'érotisme.
Trophée N°79 avec Mousie
Pour les amoureux de la précision, voici toutes les autres séries ayant été publiée dans Trophée :

Chris Marlow (Piccato & Brusasca) N°42 à 50, Les As du volant : N°5 à 8, 11 & 13, Le Caïman : (M. Basari & R. Giovannini) N°6 à 11, Les Rois de la Vitesse (N°3 à 4), Le Roi du Ring (N°16), Kid la Déveine (N°3).

Internet :

On pourra retrouver l'habituel index des épisodes et des séries à l'adresse http://www.monjournal.fr.st/trophee/ mais il est encore loin d'être complet.

Bien sûr, vous pouvez retrouver l'actualité des parutions Mon Journal sur le site Pimpf? à l'adresse http://www.pimpf.org/

Dominik Vallet
(remerciements à David Dubois)


© Pimpf? le 13/05/2002. Proposer un site