Pimpf

Message

Mon Journal : Les Mirobolantes Aventures de Dakota

N°1 de la revue

Les Mirobolantes Aventures de Dakota

Ce mois-ci, je vais parler de "DAKOTA", la revue qui assura la transition entre les récits complets et les petits formats de l'éditeur.

Les revues

DAKOTA : 64 numéros de novembre 1954 à février 1960. Ancêtre des PF de l'éditeur, il reprit quelques bandes paraissant dans l'hebdomadaire "Mon Journal" ainsi que celles de "Petits Moineaux". A partir du N°56, il publia les aventures de "Dorian (Marco Polo)", titre qui le remplaça début 1960. Commençant au format 16x21, il passa au traditionnel 13x18 au N°43 en même temps que sa pagination passait à 100 pages.

8 recueils en grand format. Les 5 premiers contiennent 6 numéros, les N°6 et 7, 4 et le N°8 contient 4 numéros + le PANTER BLAK. 5 recueils en PF (N°9 à 13) de 4 numéros chacun.

Les couvertures sont de Jean Cézard pour un tiers environ, Enzo Chiomenti en a dessiné plusieurs sur la fin.

Le N°1 de DAKOTA avec Bill L'Eclair en couverture.

Un Auteur : Jean Cézard

JEAN CESAR dit CEZARD est né le 23 mars 1925. Il débute à Francs-Jeux en 1946 comme illustrateur puis auteur de BD signant entre autres Les mirobolantes aventures du professeur Pipe (1946-48), La petite Reine et surtout M. Toudou de 1948 à 1961. En 1947, il collabore aux « Sélections le risque tout « (De l’an 2000 à l’an 1000) et en 1948 à la Collection « Le Scalp » avec La victoire du chercheur d'or. Il réalise ainsi diverses séries sans lendemain, passant avec une aisance déconcertante d’un style humoristique comme Pillul dans Pic et Nic 2ème série (1946-47), Le professeur Pipe dans Mon Journal puis Dakota de 1955 à 1959 à un style réaliste : Brik dans Brik (1949-50), Yak dans Yak puis Brik-Yak (1949-52) pour les éditions Aventures et Voyages. En 1951, il entame une collaboration avec Vaillant, réalisant divers récits (Les compagnons de la section noire, La quête de l’Aruda, Le chevalier de Lagardère et Terre des héros) et illustrations puis signant son chef d’œuvre en 1953 : Arthur le fantôme qu’il continuera jusqu’à sa mort prématurée le 08 avril 1977, à l’âge de 52 ans. Il réalise bien d’autres séries dans Vaillant puis Pif Gadget : un épisode de Yves le loup en 1959, ses propres séries : Les facéties du père Passe-Passe entre 1966 et 1971 (édité tout récemment en album par les éditions Joker Deluxe), Les Tristus et les Rigolus (1969-73), Surplouf (1973-78) et il participe au journal du Gadget : Gadgetus, au courrier des gadgetteurs, au journal des jeux, la rubrique Le sais tu ?, à Loufo gadget, etc. Il a également illustré pour les éditions Lug de nombreuses couvertures (Plutos, Tex, Pipo, Pim Pam Poum, etc.), les aventures de Kiwi dès 1952 (et jusqu’en 1968) dans Kiwi 1-168, Spécial Kiwi, Spécial Pim Pam Poum et Fiesta et Pim Pam Poum entre 1955 et 1961 (Spécial Kiwi, Albums comiques de Kiwi, Spécial Pim Pam Poum Pipo) et, toujours pour les éditions Aventures et Voyages, des couvertures pour la revue Biribu en 1955-57, Jim Minimum, un western parodique dans Dakota en 1959 (et réédité dans Pistes Sauvages) puis Billy Bonbon directement en albums (3) en 1973-74.


Les séries

BILL L'ECLAIR (Michael Butterworth & Geoff Campion, Derek Eyles, Stephen Chapman etc.) N° 1 à 23. Série anglaise appelée "Buffalo Bill" parue dans la revue COMET du 30/01/1954 au 31/07/1954 (DAKOTA N°1 à 14) puis série anglaise appelée "Wild Bill Hickock" parue dans la revue SUN du 02/04/1955 au 10/12/1955 (DAKOTA N°15 à 23). Buffalo Bill, surnommé Pa-E-Has-Ka par les indiens, est ici un ami du général Custer. Un général Custer très loin de la réalité historique car il se révèle ici un homme bon et attentif et pas foncièrement hostile aux indiens. Loup Blanc, par contre, est un chef indien qui tient absolument à prouver qu'il est plus brave que Pa-E-Has-Ka et il emploie tous les moyens pour ça.
Western classique.

RICHARD LE HARDI (Michael Butterworth & Patrick Nicolle) N° 1 à 4. Série anglaise appelée "Under the golden dragon" parue dans COMET du 03/01/1954 au 29/05/1954. Sous-titrée "Sous le signe du dragob d'or'. Richard, fils du comte de Harn, a été surnommé Le Hardi par sa bravoure et sa loyauté. A la mort de son père, il hérite de son titre et devient le bras droit du roi qui le désigne comme son successeur. Mais le duc Guillaume et le comte Tostig lui jalousent ce poste et s'allie avec Harold le viking pourl'en dépouiller...
Une série moyen-âgeuse épique magnifiquement illustrée.

NB : Cette série a été rééditée dans PIRATES N°2 puis dans EN GARDE N°23.

Une planche de Richard le Hardi par Pat Nicolle

PROFESSEUR PIPE (Jean Cézard) N° 12 à 22, 24 à 55. BD humoristique de Cézard créée à l'origine pour l'hebdomadaire "Mon Journal" qui a connu une nouvelle version plus soft dans DAKOTA et qui a été rééditée dans YATACA.
Le professeur Pipe est un génial savant inventant des machines aussi étonnantes que loufoques. Il est aidé dans sa tâche par Nestor Bramou, son aide de laboratoire. Ensemble, ils combattent les savants fous qui ne cessent de se mettre sur leur chemin et plus particulièrement l'infâme Klavikul. Il voyage notamment sur la planète Platon où cohabitent les gentils hommes-ronds et les méchants hommes-longs. Une préfiguration des Rigolus et des Tristus ?
Une série méconnue du Grand Cézard avec son habituelle graphisme tout en rondeurs et son humour bon-enfant.

NB : Dans DAKOTA N°23, il n'y a pas d'épisodes, mais juste une planche-annonce de l'histoire à venir.

JIM MINIMUM (Jean Cézard) N° 56 à 61. Jim Minimum est un shériff redoutable, tireur d'élite et bagarreur d'exception qui ne souffre que d'un défaut : une taille ridiculement petite. De ce fait, il est la risée permanente de ses concitoyens, ce qui ne l'empêche pas de faire régner la loi.
Un western humoristique de Cézard, malheureusement trop rare malgré une réédition dans PISTES SAUVAGES N° 8 à 10.

La pub annonçant la parution prochaine des aventures du professeur Pipe

SILVER SCOUT (Franco Donatelli) N° 1 à 12. Série italienne du même nom parue aux éditions Victory sur 36 "strisce" du 02/04/1952 au 03/12/1952. Silver Scout est... scout pour l'armée et avec son ami Dynamite Joe et son cheval Canassucre (!) jouent les justiciers en luttant plus particulièrement contre Big Wolf un bandit qui leur mène la vie dure en s'alliant parfois avec les indiens.
Un western des plus classiques qui a mal vieilli.
Cette série a été rééditée dans TIPI N° 19 à 22 et APACHES N° 12, 13.

NB : "Dynamite Joe" devient parfois "Joe la Dynamite" !!!

SLIM (Antonio Toldo) N° 7 à 15. Série italienne appelée "Slim il ragazzo d'acciaio" parue en histoire complémentaire de la revue EL BRAVO du 25/11/1953 au 07/07/1954. Dick Slimoughan, surnommé "Slim" est étudiant en physique nucléaire. Un soir, en sortant des cours, il ramène Janet, fille d'Austin Ferrer un éminent savant. En chemin, il dépose Janet chez sa mère car la pluie s'est mise à tomber et part cherche un imperméable. Quand il arrive chez l'homme de science, celui-ci est sur le point de se faire enlever au beau milieu d'une expérience. Slim est assomé tandis qu'un gaz expérimental se déverse dans la maison. A son réveil, il découvrira qu'il a acquis une force prodigieuse et que son corps est invulnérable aux balles. Il décide de chercher le père de Janet pour le délivrer...
Une série d'orientation fantastique dessinée avec beaucoup de talent.

BARRY LA FOUDRE (Leopolodo Ortiz & José Ortiz) N° 30 à 45. Série espagnole appelée "Dan Barry, El Terremoto" parue pendant 76 numéros en 1954 aux éditions Maga (format 24 x 17 cm). Norton, un redoutable chef de bande, a tué les parents de Barry lors d'une attaque de diligence. Le jeune Barry est recueilli par Pat, un vieux trappeur qui lui apprend comment se défendre. Une fois adulte, Barry décide de tout mettre en oeuvre pour se venger...
Une série classique moyennement dessinée par un José Ortiz débutant.

LE CHEVALIER VERT N° 15 à 19. Série italienne appelée "La primula verde" parue aux éditions Nika en histoire complémentaire dans PICCOLA FRECCIA en 1951. Ervin O'Connell, dit "Le Chevalier Vert" est un patriote Irlandais, un "SinnFeiner". Aux côtés de son fidèle lieutenant Pat O'Brien, il lutte contre les Anglais.
Série classique se rapprochant du genre policier.

Barry la Foudre en V.O.

LE SECRET DE L'ÎLE AUX PERLES (Harry Farrugia) N° 20 à 24. Série anglaise appelée "The perils of Pearls Islands" parue dans la revue TV FUN du 26/02/1955 au 29/10/1955. Ted Norman est un jeune homme de 16 ans qui part à la recherche de son capitaine de père disparu dans les mers du sud. Il embarque clandestinement sur un cargo, mais se fait prendre. Il voyage alors come matelot jusqu'à la première île où il rencontre un homme brutal : Red Norman qui lui annonce qu'il est son père. Malheureusement, ces retrouvailles ne tournent pas au bonheur et Red Norman se révèle être un odieux personnage. Seule Joy, une voisine lui apporte un brin de bonheur. Pourtant des indices semblent battre en brèche la paternité supposée de Red...
Une série agréablement dessinée avec une thématique (recherche du père) classique, mais forte.

MARCO POLO (Jean Ollivier & Enzo Chiomenti) N° 56 à 63 . Initialement appelée "Dorian Khan", les aventures de Marco Polo ont débuté dans Dakota en reprenant de façon légèrement modifiée les aventures du récit complet éponyme. Sur un scénario de Jean Ollivier et des dessins d'Enzo Chiomenti dans des aventures inédites jusqu'au N°189, puis avec des rééditions publiées deux par deux (dès le N°194).
Marco Polo : Marchand en provenance de Venise, Marco Polo est devenu le conseiller, l'émissaire et l'agent secret de l'empereur Koublilaï Kahn. Il parcourt la Chine et ses pays limitrophes en quête d'aventures en compagnie de son petit ami "Tigre Bleu".

ROCKY LE TRAPPEUR (Pierre Castex & Saverio Micheloni) N° 56 à 63. D'abord publiée dans la revue "Dakota", puis dans "Dorian", ancêtre de "Marco Polo", remplacée par Galax, cette série fut brièvement rééditée dans les derniers numéros d'"El Bravo".
Rocky le trappeur et son inséparable compagnon Jumpy. Un acolyte malin, paresseux, pas toujours très honnête et un tantinet maladroit entaînant le pâlichon Rocky dans de rocambolesques aventures. Ce héros est un clone de Blek assez médiocrement dessiné par Saverio Micheloni qui fera mieux sur "Sylver des collines".

Dorian Kahn alias Marco Polo par Chiomenti

TATI (Antonio Toldo et Sergio Montipo) N° 1 à 6. Série italienne du même nom parue en histoire complémentaire dans IL PICCOLO SCERIFFO du 09/04/1954 au 25/06/1954. Après avoir involontairement blessé un camarade de jeu, Tati est envoyé en maison de correction. Brimé par ses camarades, il décide de s'enfuir avec son ami "Tacheté".
Série un brin misérabiliste qui a mal vieilli.

Autres séries : 4 SANS TIMONIER (Salvatore Ruju & Perogatt) N° 1 à 3, CERVELFONDU (Leonardo Grimaudo & Perogatt , Albe) N° 5 à 9, DIABLE ROUGE (Franco Baglioni & Franco Donatelli) N°43 à 55, LASH LARUE N° 40, LE CONDOR DU DÉSERT N° 44 à 46, LES AVENTURES DE TRAQUETOUT (Nino Capriati & Lorenzo Castellari) N° 10, 11, MUSETTE N° 20, PISTOL BLACK N° 37, 39, REX (Pini Segna, Enzo Chiomenti) N° 47 à 55, SOMBA LE RUSÉ N° 50, TAM-TAM ET RIRI (Nicola Del Principe) N° 49, TEDDY N°24 à 29, TEXAS RANGERS N° 35 , TONY SHÉRIFF (Leonello Martini & Francesco Pescador) N° 13 à 29, ZÉPHYR (Enwer) N° 63.

Insolite :

Il existe un numéro spécial unique du nom de "PANTER BLAK" qui devint plus tard "WHIPII!" extrèmement rare contenant un récit complet de Chiomenti.

A l'instar de la revue RODEO, c'est au N°43 que DAKOTA passe en petit format (13 x 18 cm) !

Dans les premiers numéros de la revue, les BD occupent la deuxième, mais aussi la troisième ET la quatrième de couverture !

La série Silver Scout parue dans APACHES n'a aucun lien avec celle-ci.

De même, "Richard le Hardi" n'a rien à voir avec la série parue dans l'hebdomadaire "Mon Journal" !

Les aventures du Professeur Pipe ont été reprises partiellement dans un album au format poche!

Internet

Bien entendu, on pourra toujours consulter les index habituels des revues Mon Journal à l'adresse : http://bdmonjournal.free.fr/dakota/index.htm

On consultera aussi la base de données de "Dans la Gueule du Loup" : http://www.danslagueuleduloup.com/GENPAGES/DSE_CDPT.HTM

Remerciements à Fabrice Castanet qui est l'auteur de la biographie de Cézard.

Le mois prochain, je parlerais de la revue TOTEM 1ère série.

Dominik Vallet


© Pimpf? le 08/02/2005. Proposer un site