Pimpf

Message

Mon Journal : Les albums de Mon Journal, ça cartonne !

N°1 de la revue

Ce mois-ci, je vais parler des albums de Mon Journal ainsi que ceux ayant repris des personnages de l'éditeur.

Les Albums

Je parle bien des albums cartonnés (ou brochés) de type franco-belge car Aventures & Voyages ne s'est pas contenté de publier des petits formats. Il a également sorti des Récits Complets (Brik, Yak, Marco Polo, Diavolo...), un journal (Mon Journal) et des albums. Je me propose donc de faire un tour d'horizon exhaustif (enfin, je l'espère) de cette production marginale.
L'expérience des albums cartonnés débutera en 1970 avec "Mortadel & Filemon" de Francisco Ibanez et connaîtra son apogée en 1973 et 1974. Après cela, l'éditeur semble abadonner ce support pour se recentrer sur son domaine de prédilection : les PF ! Du moins jusqu'en 1982 où est lancée "Des Exploits et des Hommes" reprenant la collection "Un uomo, un'avventura" de Bonelli. A partir de 1985 et la reprise par Christian Chalmin de la maison d'édition, la série change de nom pour devenir "Un Homme, une Aventure" chez Christian Chalmin éditeur alors même que les PF Mon Journal continue abondamment à en faire la promotion !
Par ailleurs, il existe un certain nombre d'albums ayant repris des personnages ou séries publiés dans les revues de l'éditeur. Je vais tâcher d'en parler aussi, même si je ne prétendrais pas à l'exhaustivité en la matière devant l'ampleur du travail.

Le N°1 des albums de Billy Bonbon par Cezard

Un Auteur : Chiqui de la Fuente

José Luis (Chiqui) de la Fuente est né à Santander en 1933, mais très rapidement, il part vivre à Gijon où il passe son enfance. A l'âge de 15 ans, il embarque pour l'Argentine avec son frère Ramon. Là-bas, il entame sa carrière de dessinateur au sein de la revue CROCODILO. En 1958, il revient en Espagne où il dessinera pour "El Hombre enmascarado" et "Flash Gordon" ainsi que divers histoires humoristiques pour le revue "Balalin". Ensuite, il travaille aussi pour le marché britannique pour les éditeurs Fleetway et DC Thomson au sein de récits d'aventures, mais aussi pour la collection"Héroes modernos" de l'éditeur Dólar.
En 1964, il adapte "L'île au trésor" pour la revue Chio.
De 1967 à 1973, il dessine de façon anonyme pour l'agence Selecciones Ilustradas de Barcelone.
En 1968, il revient au dessin d'humour pour les revues Gaceta Junior et Piñón.
De 1969 à 1970, il illustre "Vance Flanagan" et "Lonely Rock" pour les Selecciones Ilustradas.
En 1970, il fera "Super 3" sur un scénario de Fernando Asian puis Pampa (publié en France dans la revue PISTES SAUVAGES) inspiré de son expérience argentine.
il commence également à travailler pour l'éditeur Trinca en dessinant "Hector" et "Oliver" qui lui offrent une reconnaissance internationale et réalisera "Marzy" et "Los Piratas" pour le supplément hebdomadaire de El Cuco.
En 1975, il adapte les "Aventuras del Barón de la Castaña" qui sera réédité sous le titre "El Barón de Munchhausen" et sera suivi d'un dessin animé.
De 1974 à 1992, il adapte quantité de classiques de la littérature en BD allant de "Les trois Mousquetaires", "Robin des Bois", "Robinson Crusoë" à "Ivanhoé", "Pinocchio" ou "Oliver Twist".
Enfin, pour le marché allemand, il dessinera aussi "Tom Berry" publié en France dans la revue du même nom chez "Jeunesse et Vacances".


Un ouvrage espagnol sur Chiqui de la Fuente

Les albums de Mon Journal

MANOS KELLY (Antonio Hernandez Palacios) Manos Kelly et son ami Mexicain Siglo se sont liés d'amitié avec les indiens Zunis. Ces derniers vivent sur une montagne pleine d'or et aimeraient échanger leur liberté contre ce métal précieux.
Un western assez adulte malheureusement desservi par une mise en couleurs médiocres.
"Le drame de Fort Alamo" (juillet 1973)
"La montagne d'or" (avril 1974)

NB : "L'or des Caballeros" en 1980 chez un autre éditeur avec réédition des 2 premiers volumes en 1981 et 1982.

MORTADEL & FILEMON (Francisco Ibanez) Mortadel et Filémon sont deux agents secrets loufoques passés maître dans les déguisements les plus inattendus. Malheureusement, leur maladresse et leur malchance compense ce talent.
Cette série espagnole est un peu l'équivalent d'Astérix chez nos amis Ibères. on retrouve aussi nos deux lascars comme bouche-trou dans pas mal de revues de l'éditeur.
"L'atomique insecticide" (1970)
"La bande des vise-en-biais" (1972)
"Quel safari !!!" (1972)
"Olé, Torero" (1972)
"Le roi de la mafia" (1973)
"Fafa le fascinateur" (1973)
"Les jeux olympiques" (1974)
"L'échangeouillette infernale" (1974)

AKIM (Roberto Renzi & Augusto Pedrazza) Une aventure inédite d'Akim au format album et en couleurs. 44 pages de Pedrazza avec tous les ingrédients qui ont fait le succès de ce personnage. Malgré tout, le succès n'est pas au rendez-vous car il n'y eut qu'un album...
"La couronne de l'éternité" (1974)

HECTOR (F.M. Sesen & Chiqui de la Fuente) "Hector, adalid de los almogavares" pour la revue TRINCA en 1971. L'histoire se passe en Espagne à la fin du XIIème siècle. A cette période, une bande de rebelles appelés les Almogavares sèment la terreur dans la région de la Cerdagne. Lors d'une attaque, leur chef, l'Adalid, meurt. Il faut lui désigner un successeur et ce sera Hector Ferrer, un jeune guerrier fougeux. Secondé efficacement par Ibrahim Yousouf Ben Yousouf, un peu moins par Krunch le Celte. Peu de temps après, il s'attaque à un autre convoi et tombe sur la "belle" Ximena de Gasp qui leur demande du secours au nom du prince Ramon Negre. Hector se met aussitôt à son service.
Une série humoristique d'aventures dont la fin semblait annoncer une suite qui ne verra pas le jour, ni en Espagne, ni en France.
" Les durs de durs" (1974)

CLARY NETT & CIE (Bob Mau) Clary Nett s'occupe d'une agence de détective avec Bouboule le flambeur un peu vantard, Réginald le maladroit aux moustaches félines et Titus le chat qui se révèle souvent très utile. On les voit donc résoudre des énigmes à la manière de Tintin au sein d'albums couleurs de 30 pages.
"Gare au loup-garou" (1973)
"Les super-vikings" (1973)
"Le nez volé" (1973)
"La malédiction de Siçavaçava" (1973)
"La panthère blonde" (1974)

L'album d'Hector

AMBROSIUS (Gidéon Brugman & Lo Hartog van Banda). Le professeur Ambrosius est un fantômologue secondé par Thifou son assistant autant chinois que âpre au gain. Lors d'une nuit de tempête, ils frappent à la porte du sinistre château de Murdoch pour lui signaler un naufrage. En fait, il s'agit du vaisseau fantôme du captain Hémoglobine qui juré la perte de toute la famille Murdoch. Ambrosius décide d'enquêter sur ce mystère.
Un trait humoristique hésitant entre le style de Morris et celui de Magnus (Alan Ford) pour une histoire distrayante.
"Le fantôme des Murdoch" (1974)

 

BILLY BONBON (Jean Cézard) Billy Bonbon est un shériff faisant régner l'ordre au far-west. Quoi de plus classique, sauf que Billy Bonbon est un bébé se déplaçant dans son berceau. Tout l'art et l'humour de Cézard au sein de ces 3 albums.
"Billy Bonbon à Fitful-City" (1973)
"Tireur d'élite" (1973)
"Un drôle de phénomène" (1974)

KLIP & KLOP (Tom Tully & Mike Western) On retrouve la première aventure de notre duo juvénile en grand format et en couleurs. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il n'y a pas eu de remontage pour ça. Il s'agit du format d'origine de cette série. Par contre, la mise en couleurs est spécifique à la France tout comme la couverture de Tomas Porto.
"Records à gogo" (1974)

NB : Un deuxième album est annoncé, mais il ne verra jamais le jour.

LE CID (Antonio-Hernandez Palacios) En 1663, l'Espagne est déchirée par des luttes entre chrétiens et musulmans. Les intrigues font rage et on accuse Don Sancho le neveu du roi d'Aragon d'avoir organisé le meurtre de son oncle. Sur le chemin du retour pour s'expliquer en compagnie de son écuyer Rodrigo Diaz de Bivar (surnommé Cid Campeador), ils tombent sur une forteresse secrète où la maîtresse des lieux semblent la prisonnière de ses serviteurs. Sancho et Rodrigo vont tenter de venir à son aide.
Une série historique bien menée, mais là aussi desservie par une colorisation médiocre.
"Le château maudit" (1974):

NB : Le titre d'un second opus "Le pélerin de la mort" est annoncé, mais il ne paraîtra jamais.

CAPT'AIN SWING (Sinchetto, Guzzon et Sartoris) : Les aventures du célèbre rebelles en albums cartonnés reprenant les deux premiers épisodes de la série avec des aventures mises en couleurs et un remontage des planches pour loger les 64 pages usuelles de chaque épisode en 48 pages standard d'un album cartonné.
"Les loups de l'Ontario" (1973)
"La canne qui tue" (1974)

Des Exploits et des Hommes
Cette collection est l'adaptation française de la collection Bonelli "Un uomo, un'avventura". Après 4 volumes et le rachat de l'éditeur par Christian Chalmin qui créera alors sa propre maison d'édition pour continuer la série sous le nom "Un homme, une aventure" et publiera 8 albums. Cette série sera reprise plus tard par Dargaud. Il s'agit de récits complets et independants retraçant le parcours d'un homme exceptionnel au sein d'une situation souvent extraordinaire. Les auteurs changent à chaque album, mais la qualité est toujours au rendez-vous. Au départ, il s'agissait de la part de Bonelli de créer une ligne d'albums en misant sur une qualité supérieure. Objectif parfaitement atteint !

L'Homme du Texas (Guido Nolitta & Aurelio Gallepini, 1983)
L'Homme du Klondike (A. Gatti, 1983)
L'Homme de la Nouvelle-Angleterre (Dino Battaglia, 1984)
L'Homme du Tanganyika (Attilio Micheluzzi, 1984)

Les albums avec des personnages de Mon Journal

Les albums cartonnés ayant publiés des héros de Mon Journal sont assez nombreux. On y voit notamment Ken Parker, plus connu sous le nom de Scotty Long Rifle, avec deux albums chez Soleil en 198x et un autre chez "Lignes D'Ombres" en 2003. Malheureusement, il ne s'agit pas d'aventures inédites, mais de reprises des épisodes parus dans le petit format LONG RIFLE. C'est d'autant plus regrettable qu'il existe plusieurs épisodes inédits de cette série. On remarquera aussi que seuls des épisodes d'Ivo Milazzo ont eu droit à une reprise en albums alors que d'autres dessinateurs ont travaillé sur cette série très intéressante.

page de garde
Ken Parker chez Soleil

Toujours dans la catégorie Western, il y a SUNDAY de Victor Mora et Victor de la Fuente (rien à voir avec Chiqui) paru dans la revue PISTES SAUVAGES qui a eu droit à deux albums chez Dargaud en 1975. Là aussi, ce sont des reprises du petit format sans le remontage des planches inhérent à ce genre de publication.

« Ron Flash » de Micheluzzi paru dans YATACA est aussi sorti sous son titre original « Johnny Focus » dans « Super As » ainsi que dans trois albums (deux chez Kesselring et un chez Artefact).

Publié dans ANTARES, "L'Immortel" de Paolo Ongaro a eu aussi droit à un album aux éditions du Fromage en 1979.

Paru brièvement dans APACHES, Ticonderoga de Hector Oesterheld & Hugo Pratt a été repris en album chez les Humanoïdes Associés en 1982.

Dans un autre genre, il y a "Le Messager du Roy Henry" d'Eugène Gire et "Les mirobolantes aventures du professeur Pipe" de Cézard paru en PF et qui sont ressortis chez Glénat... au format poche. Il faut dire que dans ce cas, les BD avaient été conçues pour ce format spécifique pour l'éditeur français.

Et bien sûr, il y eut Akim chez le petit éditeur Temps Fort en reprenant deux épisodes du tarzanide n'ayant pas été réédités dans la reprise des aventures d'Akim en petit format. Grand format et papier luxueux, mais respect du noir et blanc initial. Pour le moment, l'éditeur n'a pas indiqué vouloir sortir une suite à cette expérience.

Insolite :

Mortadel et Filemon ont aussi été publié chez Arédit-Artima sous le nom de "Futt & Fill".

A la fin du 8ème album de Mortadel et Filémon, il y a une petite biographie de l'auteur agrémentée d'une photo.

L'album d'Ambrosius est sous copyright "Semic SA", la société qui donna des années plus tard SEMIC France. Un album qui a donc réuni les deux derniers éditeurs de PF en France !

Un 4ème album de Billy Bonbon est paru en Hollande alors qu'il reste inédit en France !

La plupart des rééditions en albums de héros parus en petit format n'indique pas la première édition de l'histoire. C'est par exemple le cas pour Ken Parker ou Sunday, mais ils sont loin d'être des cas isolés.

Les aventures du Professeur Pipe réédité en collection BD Poche

Internet

Bien entendu, on pourra toujours consulter les index habituels des revues Mon Journal à l'adresse : http://bdmonjournal.free.fr/totem/index.htm

Sans oublier la base de données de "Dans la Gueule du Loup" à l'adresse : http://www.danslagueuleduloup.com/

Un site sur Chiqui de le Fuente à http://www.geocities.com/Paris/Metro/7546/chiqui.htm

Le mois prochain, je parlerais de la revue Akim Color.

Dominik Vallet


© Pimpf? le 12/08/2004. Proposer un site