Pimpf
Mon Journal : Akim N°99 (Juin 2002)
AKIMLe mystère du Faucon II »: Alors que Zig et Kar s'affrontent aux 100 mètres sous l'œil d'Akim accompagné de Jim, un énorme avion est en perdition et vient s'écraser à proximité du petit groupe. Voulant porter secours aux survivants, Akim et son fils adoptif s'aperçoivent que non seulement l'avion est vide de tout occupant, mais aussi qu'il n'y a pas le moindre pilote. Bizarre!
Pendant ce temps, à Singapour, Elisabeth, fille du Duc Oxel, attend impatiemment son fiancé Robert. Ce dernier arrive finalement avec quelque retard et lui annonce que l'essai de son avion prototype le "Faucon II" est un grand échec, l'aéroplane s'étant lamentablement écrasé dans la forêt. C'est le 2ème échec du jeune homme et, déconfit, il ne peut poursuivre ses recherches. Il décide donc de donner sa démission à son employeur qui n'est autre que le père d'Elisabeth. Mais celle-ci est perplexe et se demande ce qui a bien pu provoquer ces échecs. Elle décide d'enquêter et de se rendre dans la forêt rechercher les débris de l'avion.
Et comme à l'accoutumée, Dominik poursuit sa très bonne série d'articles sur les PF. Ce mois-ci, c'est "La route de l'Ouest" avec une rétrospective complète des différentes histoires. A noter aussi une biographie bien fouillée de Gino d'Antonio.
Ces articles sont précieux dans l'ensemble par le recensement des séries annexes qui y sont décrites à chaque fois. Cela permet de savoir quel héros l'on pouvait trouver danst tel ou tel titre.

Akim N°99

Akim 1ère série N°105

LE JUSTICIER MASQUE :
Décidément, doit-on penser que Mon Journal affiche un certain mépris pour son lectorat? L'on pourrait effectivement le penser: Non seulement l'histoire de Ringo n'est pas terminée et reste sans suite, mais de plus, sur la couverture du mensuel figure bien la mention du "Justicier masqué", alors que l'histoire n'y est pas.
Même si la bande ne semblait pas appréciée par tous, vraisemblablement due au dessin assez débridé en général, il faut quand même savoir que jusqu'à présent, le graphisme était principalement dû à Piffarerio, auteur entre autre d'Alan Ford.
Donc une nouvelle série semble prendre corps dans le mensuel: Antarès, ayant fait d'ailleurs l'objet d'un titre spécifique chez Mon Journal de 1978 à 1989. C'est une sorte de jeune homme de l'Atlantide, très fort, pouvant vivre sous l'eau et qui parcourait les océans tout en étant mêlé à de nombreuses aventures (source: "50 ans de PF" de P. Caillens).
A gauche, la couverture originale du Akim 1ère série N°105.
Antarès : « Pas de pitié pour la vermine ». (1ère partie) Antarès délivre une jeune fille prisonnière sur un cargo. Elle devait être libérée contre une rançon très importante que son père devait payer. En quelques minutes, le prodige aquatique a tôt fait de libérer la frêle jeune fille, à la grande joie et reconnaissance du père.
Mais les truands ne l'entendent pas de cette oreille et le chef somme ses sbires de rechercher coûte que côute Antarès et de le lui livrer vivant. Les bandits se mettent alors à sa recherche.

NDE : L'épisode réédité est celui d'Antarès N°1, mais ce n'est pas l'épisode des origines du personnage.

Puma Noir : « La planche de la mort». 1ère partie. C'est le tournoi international de catch de Brightpool en angleterre où vont se rencontrer les catcheurs les plus fameux. Bien sûr, Puma est là avec son inséparable Bobô Lafleur. Ils participent tous 2 à une émission de télévision où le journaliste présente au catcheur indien son premier adversaire: Le Pirate. Ce dernier est proprement terrifiant et brise la table ronde du débat d'un seul coup de sabre, menaçant de ne faire qu'une bouchée de Puma.
La rencontre risque fort d'être difficile, Le Pirate étant une force de la nature.

J-Y Guerre

Mon Journal

ARCHIVES

Akim N°98

Akim N°97

Akim N°96

Akim N°95

Akim N°94

Akim N°93

Akim N°92

Akim N°91

Akim N°90

Akim N°89

Akim N°88

Akim N°87

Akim N°86

Akim N°85

Akim N°84

Akim N°83

Akim N°82

Akim N°81

Akim N°80

Mon Journal


© Pimpf? le 12/06/2002. Proposer un site