Pimpf
Mon Journal : Akim N°106 (Janvier 2003)
AKIM : "Fantas l'insaisissable". Un avion cargo survole la jungle, faisant du rase-mottes au-dessus du village des Omanis, puis se pose aux Monts d'Or, non loin de là. Les sauvages, s'étant cru attaqués, décident de répliquer et incendient l'avion. Les 2 hommes qui étaient à bord se réfugient dans des galeries de mine proches. Ils vont succomber lorsque Akim arrive à point nommé et rétablit l'ordre.
Pendant ce temps à Londres, alors que se tenait une grande exposition de joyaux anciens au National Gallery, un audacieux voleur, nommé Fantas, dérobe le fabuleux diadème de Cléopâtre, au nez et à la barbe de la police. Mais quel rapport peut-il y avoir entre les 2 événements?

Ce mois-ci, la rubrique de Dominik est consacrée à 3 revues originales consacrées à la SF mais à la longévité hélas très brève: Force X, Super Force et American BD. Il nous parle de plus du dessinateur espagnol Jesus Blasco.

Antarès : "L'onde destructrice". réédition d'Antarès N°6. Antarès et Joy naviguent vers l'île où se trouve le père de cette dernière. Météorologue, le professeur Marlow effectue des recherches à l'écart pour être tranquille. Mais quand les 2 jeunes arrivent dans la maison du professeur, qu'ils trouvent sens dessus dessous, Antarès est assommé et Joy kidnappée.

Akim N°106

Akim 1ère série N°111

la couverture originale du Akim 1ère série N°111.

Le temps passe et Antarès n'a plus de nouvelles de Joy ni de son père. Or au même moment un étrange phénomène se produit. Une vague gigantesque détruit entièrement une île, heureusement déserte. Y a-t-il un rapport entre cette catatrophe et le professeur?

Puma Noir : "Voyage de noces en Arabie". réédition de Capt'ain Swing 1ère série N°89. Puma et Bobo, chacun accompagné de son envahissante et catastrophique épouse, finissent par accepter leur présence. Puma dispute un match dont il est facilement vainqueur mais qui dégénère au détriment du Sultan. Peu après, Bobô doit s'exhiber en exécutant des plongeons en piscine. Il réussit également sa performance mais le spectacle empire lorsqu'il jette le Sultan à l'eau. Les 2 compères, pris d'une hilarité subite, sont mis en prison et condamnés à mort.

J-Y Guerre

Mon Journal

ARCHIVES

Akim N°105

Album Akim N°1

Akim N°104

Akim N°103

Akim N°102

Akim N°101

Akim N°100

Akim N°99

Akim N°98

Akim N°97

Akim N°96

Akim N°95

Akim N°94

Akim N°93

Akim N°92

Akim N°91

Akim N°90

Akim N°89

Akim N°88

Akim N°87

Akim N°86

Akim N°85

Akim N°84

Akim N°83

Akim N°82

Akim N°81

Akim N°80

Mon Journal


© Pimpf? le 10/01/2003. Proposer un site