Pimpf

Message

Sémic : Entretien avec Chris Malgrain
Chris(tophe) Malgrain ayant laissé un message (sur Fantask) dans notre forum des Petits Formats, je l'ai contacté pour avoir un entretien avec lui, ce qu'il a aussitôt accepté, confirmant ainsi que l'équipe Sémic n'a pas la grosse tête.

Pimpf? Bonjour Christophe. Pourrais-tu nous parler de ton parcours précédent ton arrivée chez Sémic ?
Le Petit Duc vu par Chris
Une planche du 4ème épisode d'Ozark Bonjour ! Hé bien je suis né il y a 30 ans dans un charmant petit village appelé Yvré-l'Eveque, près du Mans. J'ai commencé à dessiner assez tôt, tout d'abord des dauphins, parce que je regardais Flipper (rires), puis les personnages Disney, et ensuite les superhéros Marvel, que j'ai découvert grace à Lug en 1980, à l'age de 10 ans. Après avoir rempli pas mal de cahiers d'écolier de mes premières bd, je me suis décidé à envoyer une histoire de superhéros d'une vingtaine de pages à Marcel Navarro, le rédacteur-en-chef de Lug en 1984. Très gentiment il me répondit que : "mes dessins montraient certaines dispositions qu'il me fallait travailler", mais comme je n'avais que 14 ans, il me conseillait aussi de penser à mes études. J'ai suivi son conseil, et après le Bac je suis parti à la fac étudier l'anglais, mon autre passion avec le dessin. J'ai un peu perdu de vue le dessin à un moment, mais j'ai tout de même plus ou moins griffonné en parallèle.
Je suis devenu prof d'anglais en 92, boulot que j'exerce toujours à ce jour et que j'aimerais bien quitter, mais bon il faut être patient. Une fois bien installé dans l'enseignement, je me suis remis à fond dans le dessin et j'ai envoyé des planches et des illustrations au fanzine Scarce en 95 qui ont été remarquées par un certain Thierry Mornet, auteur d'articles dans le fanzine en question et qui devait devenir rédacteur-en-chef chez Semic !
Thierry, que je remercie au passage, a fait publier régulièrement mes illus dans Scarce, puis avec Sylvain Delzant m'a mis en contact avec le fanzine belge L'Inédit, qui a publié en 97 une première version de Roxellia IV, l'histoire courte de SF que l'on retrouve dans Fantask 1. J'ai été contacté dans la foulée par un éditeur rennais pour réaliser un album de superhéros européens.J'avais déjà créé une équipe européenne quelques années auparavant, et je me suis donc mis à dessiner cette série, intitulée Lionhearts. J'en ai fait 75 pages, qui n'ont jamais été publiées à cause d'un grave différend survenu entre l'éditeur et le coloriste qui a abouti à un procès et à l'annulation du projet. J'étais évidemment vert, car j'avais fait mon boulot, mais avec le recul je n'ai pas de regret car j'ai conservé mon histoire et j'espère bien présenter un jour le concept à un éditeur plus solide. Après cette expérience Thierry Mornet m'a confié la réalisation d'un épisode de Zembla, et me voici maintenant sur des épisodes d'Ozark pour Fantask.

Pimpf? On t'a découvert à travers quelques couvertures de pockets, puis au dessin des premiers inédits de Zembla et enfin dans le dernier Fantask, quelle partie de ces différents travaux t'a procuré le plus de plaisir ?

Je dirais l'épisode de Zembla, même si j'aime bien tous les projets Sémic, car c'était ma 1ère publication après le décevant épisode rennais, et j'étais très motivé. La genèse de cet épisode est d'ailleurs surprenante avec le recul. L'équipe Semic était au festival de Seilles, en Belgique, le dernier weekend de juin 99, et Thierry m'a proposé de travailler sur Zembla en soulevant le thème de l'épisode : "Et si Rasmus se retrouvait avec de vrais pouvoirs pour une fois ?". J'ai saisi cette occasion de publication, et le lendemain au réveil je tenais l'intrigue de l'histoire ! Le lundi matin j'étais de retour au Mans, et je faisais mon storyboard de 50 pages dans la journée.Le lendemain Thierry avait le projet. Il  l'approuva tout en m'envoyant le synopsis qu'il avait écrit de son coté, et finalement j'incorporai certains de ses éléments à mon histoire. Un mois plus tard, fin juillet, mes 50 pages de crayonnés étaient faites, et fin août j'en avais encré la moitié. Le reste a pris un peu plus de temps à cause de la rentrée scolaire, mais globalement ce projet a été réalisé à une vitesse éclair rien qu'avec l'enthousiasme. Evidemment avec le recul je ne suis pas satisfait des dessins, car avec plus de temps j 'aurais fait quelque chose de mieux, mais cette expérience m'a appris à travailler vite, ce qui est un atout.
Pimpf? Tu as repris les aventures de Zembla. Avant cela, lisais-tu des Petits Formats en général et Zembla en particulier ou bien était-ce un travail de commande ?

Je connaissais très bien les pockets, car ils avaient été mes premières bd "réalistes" après Mickey. Ce doit etre vers 8 ans que j'ai découvert Blek, Zembla, Zagor, Miki mais aussi les personnages Mon Journal comme le Captain Swing, Puma Noir,etc...J'aimais bien Zembla, mais mes préférés étaient et sont toujours Blek et Swing (j'ai adoré ses origines, parues il y a quelques mois.) Par contre, contrairement à beaucoup de lecteurs, je n'ai jamais trouvé Tex  Willer très sympathique.Mon enthousiasme pour travailler sur Zembla était donc également dû à mes souvenirs d'enfance, et dans mon épisode j'ai mis en avant les aspects des personnages qui m'avaient amusé ou interloqué quand j'étais enfant, comme le tic-tac de Yéyé ou la coiffure bizarre de Zembla. C'est pour ça qu'il se retrouve transformé en femme à un moment ! (rires) Ce qui me fascine c'est de penser qu'à l'époque je ne me doutais pas que j'allais travailler sur ce personnage, tout comme j'étais à 100 lieues de penser en lisant Ozark que j'allais le reprendre.Ce que j'aime chez Semic, c'est cette opportunité de revenir sur la magie de l'enfance.
Crayonné d'une autre planche du 4ème épisode d'Ozark

Pimpf? Jusqu'à maintenant, tu as toujours travaillé avec des scénaristes. Le travail en solo ne te tente pas ? Comment se répartissent les tâches sur une BD où tu oeuvres en collaboration ?

En fait j'ai surtout travaillé sur mes scénarios, et n'ai connu que 2 scénaristes : Jean-Philippe Martin pour Roxellia IV et Jean-Marc Lainé pour le 3ème épisode d'Ozark. J'ai élaboré un storyboard d'après synopsis de JP pour Roxellia , et JM m'a donné directement son storyboard pour Ozark. J'ai dans les 2 cas rajouté quelques éléments ou cases. En général les scénaristes laissent un petit peu de liberté au dessinateur, et j'aime bien travailler comme ça. Je n'aimerais pas des consignes trop strictes.

Pimpf? Quels sont tes projets actuels (avec Sémic ou ailleurs) ? Si tu es « affecté » sur une des nouvelles séries de Fantask, comment s'est effectué le choix de cette série ?

Je travaille actuellement sur Ozark, pour 3 épisodes. Le 3ème épisode se passant dans un univers enfantin, je pense que c'est pour ça que JM me l'a proposé. Après cet épisode avec Jean-Marc suivent 2 épisodes sur mes propres scénarios, et il ne m'en reste qu'un à faire. Après ça je poursuis avec une histoire de 44 pages racontant les origines du Gladiateur de Bronze, d'après scénario de François Corteggiani. C'est un honneur pour moi de travailler avec ce grand monsieur. Coté scénario, j'ai conçu un revamping de Zembla, qui verra le seigneur de la jungle adapté aux années 2000 (ça va pas mal bouger!) Et puis en dehors de tout ça, j'ai un projet personnel de sf auquel je souhaite consacrer bientôt beaucoup de temps.

Pimpf? Nous avons pris contact à travers le forum des PF du site. Es-tu adepte d'internet ? Et si oui, quels sont tes sites préférés ? As-tu un site personnel (comme JJD, par exemple) ? (auquel cas, on le rajouterait sur Pimpf, bien sûr)

Mon site est en chantier, et il devrait  bientôt voir le jour. Cela serait super de le rajouter sur Pimpf; merci ! Je ne suis pas un grand surfeur, mais il y a quelques sites que je visite très régulièrement: Hollywood Comics, Pimpf (c'est vrai, je vous assure!), le site Marvel, et cela n'a rien à voir avec la bd : soccer.com, un site international de foot !( Je suis fan de l'équipe de France et de celle d'Arsenal).

Pimpf? En voyant tes dessins, on remarque une influence "comics". Quels sont les comics ou auteurs de
comics qui t'ont donné envie de dessiner ? Quels sont tes dessinateurs favoris ?

Mes influences sont très nombreuses, mais les principales sont John Byrne, John Buscema et Jack Kirby. J'aime également Alex Raymond, Arthur Adams, Ciro Tota, les John Romita ; père et fils, Joe et Andy Kubert, et bien d'autres... Les dessinateurs qui m'impressionnent le plus sont ceux qui savent tout dessiner, et il n'y en a pas beaucoup. On peut toujours s'en tirer avec de la doc, mais des types comme Big John Buscema vous dessinent n'importe quoi sans modèle ! C'est vraiment fort!

Pimpf? Serais-tu intéressé par une aventure américaine (Marvel, DC, Image etc...) si on te le propose ? Cela fait-il partie de tes envies ?

En fait, c'est mon rêve depuis l'âge de 10 ans ! J'ai reçu un choc en découvrant Nova 27 en Avril 80, avec ses superhéros et la ville de New York. J'ai attrapé le Rêve Américain aussitot, et il a conditionné pas mal de choses. Je me suis dit que j'allais dessiner Spiderman un jour,et ça a été ma grande motivation pour apprendre l'anglais, que je devais commencer quelques mois plus tard. Si je suis prof, c'est Spidey qui en est responsable ! Et je dois pas mal de ma réussite scolaire aux comics, car contrairement à ce qu'on croit, ils vous apprennent énormément de vocabulaire. J'ai beaucoup appris Grace à Thor et Reed Richards. Ou ailleurs que dans Thor pouvez-vous lire : "Tu n'es qu'un vil fat ! "? Mon reve a évolué avec les années car je ne souhaite plus vraiment travailler sur les séries régulières Marvel ou DC.Mon but est toujours la publication aux Etats-Unis, mais avec mes propres histoires. Mais j'aimerais tout de meme faire des mini-séries ou des one-shots sur mes héros favoris Marvel, comme les 4 Fantastiques.Ce serait super!

Pimpf? En matière de BD et/ou de comics, quels sont tes coups de coeur ? Tes coups de gueule ? 

Je n'ai pas de coups de gueule, car par principe, je préfère ne parler que de ce que j'aime. Coté coups de coeur, j'ai été récemment "estomaqué" par Mirko Le Petit Duc,qui est en cours de réédition dans Kiwi. Je connaissais très vaguement le personnage, car j'en avais lu 1 ou 2 épisodes dans Les Albums Du Grand Blek en couleurs quand j'étais gamin. Si je m'en rappelle, c'est à cause de ces coupes de cheveux caractéristiques qui m'avaient frappé. Je lis donc la série tous les mois, et elle m'impressionne vraiment,surtout au niveau des dessins. D'ailleurs je peux ajouter Devi à la liste de mes dessinateurs favoris; il avait un style vraiment unique. A part ça, j'adore la jeune série d'heroic fantasy Scion, chez Crossgen Comics, par Ron Marz et Jim Cheung, et la version comics de Tomb Raider, par Dan Jurgens et Andy Park. Ma bd culte est Fantastic Four, par Stan Lee et Jack Kirby, qui s'étale sur plus de 100 numéros, et j'aime aussi beaucoup certains des épisodes de la période Byrne.

Créaonné de Chris Malgrain

Ah, un autre coup de coeur, et pas des moindres : le premier épisode de la nouvelle série d'Homicron qui parait dans Fantask, par Jean-Marc Lofficier et mon camarade Jean-Jacques Dzialowski. J'ai tellement adoré cet épisode que je l'ai lu plusieurs fois ! Il m'a d'ailleurs donné envie de découvrir la 1ère série qui est parue dans Futura dans les années 70.
J'en ai retrouvé quelques numéros et me suis retrouvé sous le charme de ce premier Homicron et de Jaleb Le Télépathe ! Il y a vraiment des trésors dans les personnages Lug-Semic, dont beaucoup vont revenir à travers les pages de Fantask. Soyez avec nous et vous ne le regretterez pas, car l'enthousiasme et la passion transparaissent dans chaque page !

Merci beaucoup Christophe.

Dominik Vallet & Frank Anger


© Pimpf? le 15/04/2001. Proposer un site