Pimpf

Message

Biographies : Alden Spur Mac Williams

ALDEN SPUR MAC WILLIAMS est né en 1919 à Greenwich dans le Connecticut. Diplômé de la New York School of Fine and Applied Arts, il débute comme illustrateur dans divers « pulps » avant de s’imposer comme l’un des pionniers du Comic Book dès 1935, produisant pour la firme Western entre 1935 et 1942 les séries Captain Frank, Hawks, Gangbusters, Space Cadets, Flash Gordon et Stratosphère Jim en 1941 ( avec le scénariste Gaylord Du Bois ), pour la firme Centaur : Skid David en 1939, pour Quality : Spitfire, Atlantic Patrol, Captain Flag et Destroyer 171. Il signe également le strip de Rex, roi des profondeurs dans les années 40. Démobilisé au bout de trois ans, en 1945, il reprend ses activités pour Quality : Steve Wood, Novelty : Young King Cole entre 1945 et 1948, Sergent Spook et pour Gleason ( récits policiers ). En Juin 1952, il entame une nouvelle carrière en signant pour United Feature Syndicate ( UFS ) le strip quotidien de Twin Earths ( Terres Jumelles ) écrit par Oskar Lebeck ( puis Mc Williams lui même dès 1957 ) qui connaît alors un immense succès outre atlantique. Mc Williams dessinera cette bande jusqu’en 1963 ! En France, elle est parue dans Tarzan-Hurrah en 1953-54, dans Fantasia ( d’abord sous le titre de Marc, héros des temps futurs de 1957 à 1959 puis sous le titre de Aventures sur Terra en 1960-61 ) et RétroBD en 1978. Parallèlement, il dessine un autre strip pour UFS, écrit par Sam leff : Davy Jones en 1961 ( repris par la suite par Wayne Boring ) qui a été publié en France dans l’éphémère Tilt en 1964. Il assiste également John Prentice sur Rip Kirby et Leonard Starr sur On Stage. On lui doit plusieurs adaptations de séries TV pour la Western Publishing Company comme I Spy, Man from Uncle, Twillight Zone, Wild Wild West, Buck Rogers en 1979 ( textes de Paul S. Newman ), Turok, Sergeant Preston ( autre série de la Sage ), des récits complets de westerns qu’on retrouve notamment dans la collection Believe it or not et bien sûr Star Trek. Il fournit également des bandes pour les publications de Jim Warren : Creepy, Eerie ou Blazing Combat. En 1966 il adapte Dracula d’après la série de films de la Hammer avec Christopher Lee pour Russ Jones productions sur des textes d’Otto Binder et Craig Tennis. Avec Al Wiliamson, il travaille sur Dan Flag, X-9 et produira les crayonnés et/ou encrages du strip de Williamson, Star Wars en 1981. Pour le cinéma, il réalisera une partie des décors du film Flash Gordon. En 1969, il créé son strip le plus original avec John Saunders pour Publisher Hall Syndicate : Dateline : danger ! qu’il dessinera jusqu’en 1974. Cette très bonne bande a été reprise en France sous le titre de Troy et Raven dans Coup dur aux éditions Mon Journal du numéro 1 au 18 ( 1972-77 ). La même année, il dessine Cliff merrit sets the record straight. En 1975, il encre, sur crayonnés de Mike Sekowsky Sam Lomax, NYPD le temps de trois numéros pour les éditions Seaboards/Atlas ( traduits dans Scorpion aux éditions Sagédition en 1976 ). Il encre diverses histoires fantastiques comme Living Mummy dans Supernatural Thrillers ( cf. Frankenstein n°15 ). En 1977, il dessine des épisodes de Amazing Spider-Man, en 1983, Caverns of fear avec Mary Cary, en 1984, il dessine un épisode des Master of Universe : Mask of Evil ( texte de John Hughes ), etc.

Mc Willams est mort le 19 mars 1993.

Fabrice Castanet


© Pimpf? le 22/05/2003. Proposer un site