Pimpf

Message

Biographies : Luigi Grecchi

LUIGI GRECCHI né en 1923 en Italie débute en 1945 comme scénariste en fournissant divers récits pour les éditions Taurina. En 1946, il écrit pour cet éditeur Glauco et Jane dessiné par G. Perego dans Albie Avventura, puis Urang l’uomo della foresta pour les Albi Mignon que dessine Sartoris en 1947, date à partir de laquelle il entame une longue collaboration avec les éditions Universo : il rédige plusieurs histoires complètes pour Albi Intrepido entre 1947 et 1959 ; pour Il Intrepido il écrit les scénarios de Forza John ! en 1949 ( dessins de Erio Nicolo puis Lina Buffolente ) que l’on peut retrouver en France sous le titre En avant John ! dans la revue Kali aux éditions Jeunesse et Vacances ou dans L’Intrépide et TV Jeunes de 1950 à 1963, Bufalo Bill de 1951 à 1963 longue saga illustrée par Carlo Cossio ( publiée en France dans Atoll, Buffalo Bill et Zora des éditions Jeunesse et Vacances, dans Carabina Slim de Mon Journal et sous le titre Duck Hurricane dans Tarzan ), Roland Eagle dessiné par F. Corbella de 1951 à 1964 ( publié en France sous le titre de Roland héros des mers aux éditions Lug ou L’Aigle des 7 mers dans L’Intrépide de 1951 à 1960 et Robin des Bois aux éditions Jeunesse et Vacances ), Chiomadoro, il principe del Sogno avec Erio Nicolo de 1952 à 1964 ( publié en France sous le titre Chandra Prince Royal dans Hurrah !, l’Intrépide puis Mireille de 1953 à 1964 ), Junior avec Loredano Ugolini en 1961 ( en France on le retrouve dans Archie ou Super J aux éditions Jeunesse et Vacances ), quelques épisodes de Rocky Rider ( dessin de M. Uggeri, Ugolini ) parus chez nous dans le fascicule homonyme aux éditions Jeunesse et Vacances, Rock e Roll avec Fusco en 1968, Lone Wolf toujours avec le dessinateur Fusco de 1968 à 1978 puis avec Carlo Savi, Pablo Contador et J. Xavier jusqu’en 1981 ( publié en France de 1971 à 1995 dans Kiwi ), Les Deux de l’Apocalypse ( I due dell’ Apocalise ) en 1972 à nouveau avec Fusco puis Gino Palloti de 1972 à 1978 ( publié en France par Lug dans Waki en 1974 puis Rodéo en 1974-77 ), Baby Gang ( dessins de Gino Palotti puis Restani ) de 1976 à 1981 ( dans Rodéo en France ) ; pour Albo Blitz du même éditeur, il écrit Auto-Stop en 1979-80 ( dessins de Lamberto Lambardia ) publié en France dans Rodéo en 1981-82 ; pour Il Monello, il a écrit en 1953 Il lupo e l’agnello, Capuccino e cappuccetto, Pico Panda e Paco Serse, Pierini Porrcospini e C avec Gino Gavioli, Narciso Putiferio ( Tip le Hardi ) avec F. Corbella en 1955, Princesse des Etoiles ( Fiordistella la Reginetta del Cielo ) avec C. Putato en 1956 puis Lina Buffolente jusqu’en 1966 ( publiée en France dans Mireille de 1958 à 1961 ), Yuri Thunderbolt avec Mario Guida en 1981, publié en France dans Rodéo, I, Positronici avec Stefano Toldo en 1985 ; pour Albi dell’Intrepido : Rick Providenza avec F. Corbella entre 1957 et 1963. Pour les éditions Genisio, il écrit dans les années 70 des épisodes de Rintintin illustrés par Lino Jeva et Henri Sprint en 1971 qui existe aussi en fascicule chez Sagédition. Pour cette même Sagédition, il rédige pour Marcello leur titre phare Le Cavalier Inconnu de 1954 à 1970 ( soit plus de 300 épisodes parus dans Pépito, Pépito Magazine et Titi Poche et dans son propre titre: 23 numéros de 1967 à 1973 et 4 numéros en 1983-84 et en albums souples dans diverses collections de la Sage : Collection BD Story, Aventures et Mystère, etc. ), des épisodes de Rintintin pour la revue éponyme, Le Cheval de Fer ( avec Fusco ) publié dans Pépito en 1965, Le Prince Fantôme en 1967, il reprend le scénario de la série de Rinaldo d’Ami, Hayawatha le petit sachem pour Rintintin, dessinée par Carlos Roume et Willy West toujours avec Fusco de 1969 à 1975. Il a aussi rédigé des épisodes de Watami ( publié dans Robin des Bois ) et un épisode de Mister No, illustré par Diso en 1987. Avec Marcello, il produit un album Amok chez Albin-Michel en 1989. Puis il abandonne la bd pour se consacrer à l’écriture d’ouvrages de biologie et à une rubrique sur la mer pour une radio italienne. Il est récemment décédé ( 2001 ).

Fabrice Castanet


© Pimpf? le 22/05/2003. Proposer un site