Pimpf

Message

Biographies : Ferdinando Fusco

FERDINANDO FUSCO est un auteur d’origine italienne qui a au début de sa carrière a beaucoup œuvré pour les maisons d’édition françaises. Né en 1929 à Vintimille comme son collègue de la Sage Marcello, il débute en 1948 sur Jeff Cooper ( succèdant à Guido Zamperoni ) aux éditions Chiavari, puis il livre divers récits pour Il Vittorioso pendant son service militaire. Il s‘expatrie en France à partir de 1949 et produit de nombreux récits pour Hurrah, l’Intrépide : Commando du Silence en 1958 ( texte de Georges Sandier ), Pirates du Ciel, Scott Darmal de 1959 à 1962 ( texte de G. Sandier ), La Flèche Brisée en 1960. Pour Mireille il poursuit Scott Darnal et dessine Magali en 1962. Pour les éditions de Montsouris, il dessine des récits complets et à suivre dans Lisette et Lisette Magasine, notamment Guillemette, la Pension Peterson, le petit car de Montsouris ou Cendrine de 1960 à 1963 ( textes de Bernadette Rochemond ) et Esperenza du Mexique sur des textes de Montaubert ( scénariste des Pieds Nickelés ) de 1962 à 1964.

Pour l’éditeur Del Duca dans les années 50-60, il signe des épisodes de Tom Nikson ( du numéro 28 au 34 de la revue homonyme ) divers récits ( Le mot magique dans Bambino ) et de nombreuses couvertures pour Old Bridger, Aventures Boum et Tom Nikson.

Pour la presse quotidienne il dessine pour Intermonde Presse L’homme qui rit d’après Victor Hugo sous le pseudonyme de Rifer et Cosmos an 2200 ( dans L’Union ) en 1963 ( scénario de Claude Vaincourt ), pour Mondial Press il adapte dans les années 60 Ivanhoé, Mignon dans Paris-Jour ( d’après M. Murphy ), deux séries rééditées dans Rintintin, Salammbö ( d’après Flaubert ) et La ville du gouffre ( d’après Conan Doyle ) et pour Le Hérisson la série Gil Richard en 1963. Pour Sagédition, à la fin des années 50, il adapte des séries télévisées à succès comme Aigle Noir de 1961 à 1964, Bonanza, Le Cheval de Fer ( Flash Rider ) publié dans Pépito en 1965, il dessine Willy West et reprend Tim Tom dans Pépito, il dessine même quelques épisodes de Pépito à partir de 1958, rares incursions dans le dessin d’humour et plusieurs épisodes de Tarzan. Il produit des récits sentimentaux pour Temple Art Agency en Grande Bretagne. A la fin des années 60, Fusco retourne en Italie où il dessine, sur des scénarios de son compère Grecchi Les Deux de l’Apocalypse en 1968 puis Lone Wolf en 1972 et finalement il intègre l’équipe des dessinateurs réguliers de Tex Willer chez Sergio bonelli Editore à partir de 1974.



Fabrice Castanet


© Pimpf? le 22/05/2003. Proposer un site