Pimpf

Message

Biographies : John Buscema

John Buscema est né le 11 décembre 1927 à Brooklyn (New York). Ses premières influences artistiques furent le « Prince Valiant » de Hal Foster, le « Flash Gordon » d'Alex Raymond et le « Tarzan » de Burne Hogarth. Il suivit les cours de la « High School of Music and Art » à Manhattan tout en passant ses nuits à suivre les cours de dessins du « Pratt Institute ». En dehors de cette formation théorique, John Buscema passait son temps (il lui en restait ?) à visiter les musées pour étudier les travaux des Grands Maîtres que sont Michelange, Léonard de Vinci, Rubens ou Raphaël. A ces débuts professionnels, il fut également influencé par quelques illustrateurs fameux des années 40 ou 50 comme Al Dorne, Norman Rockwell ou Robert Fawcett.
Il commence réellement sa carrière de dessinateurs chez Timely Comics (l'ancêtre de Marvel) en 1948. Il y passe un an et demi avant d'aller travailler en free-lance pour diverses compagnies de publicité. Il faut dire que le marché des comics est alors en chute libre et beaucoup de dessinateurs suivent le même chemin que Buscema. Il restera dans la pub jusqu'en 1966, jusqu'au jour où son ancien « boss » Stan Lee vient le chercher avec une « offre très alléchante » pour travailler chez Marvel. A partir de cette date, Il a travaillé quasi-exclusivement pour la « boîte à idées », oeuvrant sur la plupart des séries majeures telles que « Silver Surfer », « Fantastic Four », « Avengers » et bien sûr « Conan ». Une mention particulière pour la trilogie de « Weird World » parue chez Artima dans les années 80.
Dans les années 70, il commence à donner des cours de dessins et sort le fameux ouvrage « How to Draw Comics The Marvel Way » avec Stan Lee.
En 1996, Buscema décide de se retirer du monde des comics book. Il sortira de cette « retraite » cinq ans plus tard pour participer à quelques conventions en Italie et la « Comic Con. » de San Diego où Vanguard Press sortira « The John Buscema Sketchbook » avec des dessins de sa collection personnelle.
En septembre 2001, il fera sa seule infidélité à Marvel en dessinant pour DC Comics « Just Imagine Stan Lee with John Buscema Creating Superman » qui sera traduit en France par Sémic. Malheureusement, ce fut un chant du cygne car quelques mois plus tard, on lui diagnostiqua un cancer. Malgré ses problèmes de santé, il continua de travailler sur un projet avec DC, mais il ne le finira pas. Conan et son créateur venait de succomber à un cancer le 10 janvier 2002.

Dominik Vallet


© Pimpf? le 29/02/2004. Proposer un site