Pimpf

Message

Biographies : Rémy Bourles

Rémy Bourles est né à Brest le 2 octobre 1905. Si son personnage le plus connu reste Bob Mallard réalisé pour Vaillant, il a beaucoup oeuvré dans le paysage éditorial français pendant un demi-siècle. Après une enfance et des études dans sa ville natale où il fera les Beaux Arts et il publiera ses premiers dessins. Il monte à Paris en 1928 et réalise sespremiers dessins humoristiques ainsi que des travaux publicitaires et des affiches de films (qui étaient dessinées à cette époque). Durant la seconde guerre mondiale, il revient en Bretagne en tant que dessinateur industriel à l'arsenal de Brest. Sa carrière en BD commence véritablement en 1946. Cette année là, il publie pour Erf (récits complets), "Bob l'ardent" pour la collection "Gang", "Le vagabond du Pacifique" pour l'hebdomadaire "Mon Journal", "Robin des Bois" pour "Robin l'écureuil" et bien d'autres. Il entre également aux éditions Vaillant où on le retrouve rapidement aux dessins de Bob Mallard sur scénario de Henri Bourdens. Il continuera jusqu'en 1957. En 1947, pour l'éditeur Del Duca, il dessine "L'Aigle des mers", "La poursuite éperdue", puis en 1950 "Pour l'honneur" publié dans diverses revues. A la même époque, on le voit dans "Fidimanche Fillettes" (1949-50), "Tintin" (1950), "Lisette" (1957-59), "Mireille" (1960-63) ou "Paris-Jour" (1961-71). En 1953, il collabore avec Artima au sein des revues ARDAN, AVENTURES FILM, VIGOR, RED CANYON et FLASH (la première mouture), et ce jusqu'en 1960. En 1961, il retourne aux éditions "Aventures et Voyages" où il reprend le personnage de "Mousqueton" dans EN GARDE (1963), mais il dessine aussi "Richard le Bien-Aimé" dans ROCAMBOLE (1964) ou l'adaptation des "Mystères de Londes" de Paul Féval dans PIRATES (1969). Il y exécutera également bon nombres d'illustrations pour le rédactionnel des revues. De 1970 à 72, il partcipe à la revue bretonne L'appel d'Ololé tout en étant très actif dans le dessin de presse. En 1986, il dessine sa dernière BD dans HAGA "Le félon de Miremont" sur un scénario de JP Tibéri. Ensuite, il s'est adonné à sa passion pour la peinture expressionniste où la Bretagne tenait un rôle central tout en participant à quelques festivals de BD. Il nous a quitté le 12 juin 1997 à Paris.

Source : le site http://remybourles.free.fr consacré à cet auteur.

Dominik Vallet


© Pimpf? le 22/11/2005. Proposer un site